Incuba’quoi ?

Ici, c'est P...58 ! Retour sur notre expérience d'incubation avec la Banque Postale.

Depuis la création de Cashbee en 2018, nous apprenons progressivement le langage des startups et de leur écosystème. “Incubateur” fait partie des concepts à ne pas manquer. Définis généralement comme des “organismes d'aide et d'accompagnement à la création d'entreprise”, comment fonctionnent-ils dans la pratique ? Quels services offrent-ils aux start-ups incubées ? Sont-ils tous équivalents ?

Nous ne les avons pas tous testé, mais nous pouvons vous parler de celui dans lequel nous sommes : platform58, l’incubateur dédié aux FinTechs de la Banque Postale, que nous avons intégré dès son lancement en septembre 2019.

Il y a incubateur et incubateur

Chaque incubateur a ses spécificités. Certains sont rattachés à des entreprises, d’autres à des institutions publiques ou à des universités, il y en a même qui sont totalement indépendants, financés par des personnes physiques. Mais s’ils diffèrent par leurs formes ou leurs tailles, ils partagent souvent le même objectif : réunir des start-ups au même endroit, les accompagner (conseil, infrastructures, aides…), avant de les laisser “voler de leurs propres ailes”. En revanche, les moyens déployés, leurs mode de fonctionnement et la valeur qu’en retirent les incubées peuvent fortement varier.

Platform58 : une offre innovante et complète

L’offre est séduisante : créé il y a deux ans par La Banque Postale, P58 (c’est son petit nom) rassemble en un même lieu le meilleur des incubateurs bancaires.

Le tout autour de choix stratégiques forts, comme par exemple le désir de n’incuber que des Fintechs. Même si la classification couvre un très large éventail de sociétés, allant des Legal’techs aux Assur’techs en passant par des sociétés spécialisées en sécurité informatique, cela donne une certaine cohésion naturelle aux entreprises incubées, souvent confrontées aux mêmes problématiques, spécifiques au monde de la finance.

Par ailleurs, platform58 accompagne les start-ups sur la durée, sans limite dans le temps, avec un accès aux experts en tout genre de La Banque Postale, en cas de besoin. Un avantage certain, puisque nos requêtes ont naturellement évolué avec le temps. À nos débuts, nos interrogations étaient plutôt de nature juridique et réglementaire (Cashbee est un établissement de paiement, supervisé par la Banque de France). Aujourd’hui, nos échanges portent davantage sur des sujets liés à l’extension de notre offre produit ou au marketing. Le tout avec l’appui de notre parrain, Philippe Cuvelier, le DSI de la banque ! Et les points réguliers avec l’équipe de platform58, qui comprend des entrepreneurs chevronnés, nous force à faire face à un miroir constructivement critique.

Tout cela sans contrepartie dilutive, car La Banque Postale ne prend pas (initialement) de participations dans les start-ups incubées. Cashbee tient à son indépendance, et c’est un facteur qui a pesé dans notre analyse du marché.

Des locaux peut-être sympas, mais surtout fonctionnels

Autre point positif et pas des moindres : une fois sélectionnée, la start-up bénéficie d’un hébergement gratuit pour plusieurs postes pendant un an. Et pour les entrepreneurs qui surveillent leur trésorerie, c’est un vrai plus.

Sur papier, les locaux de platform58 cochent toutes les cases du co-working “à la mode” : bien situé dans le 9ème, on y trouve la table de ping pong, le local à vélo, le baby-foot (connecté) et le rooftop avec ses poufs, aujourd’hui quasi-incontournables. Mais pour être franc, Cashbee retient plutôt la propreté et la fonctionnalité des locaux, avec de nombreuses salles de réunion équipées, indispensables pour les visioconférences dont le nombre a fortement augmenté récemment. Des plus grands espaces qui se prêtent aux apéritifs avec les équipes, et aux réunions avec nos partenaires, nos actionnaires et nos clients, sont également à disposition.

Enfin, les bureaux sont modulables, nous permettant d’augmenter le nombre de postes occupés au fil de nos recrutements, mais aussi de les réduire, quand nous sommes passés en télé-travail total (au moment du confinement) puis partiel pour tous.

P58, le meilleur partenaire pour Cashbee

Un passage en incubateur ne peut être que bénéfique à une startup, et présente a minima un gain de temps considérable dans le développement d’un projet entrepreneurial. Mais pour rendre l’expérience doublement profitable, il s’agit pour l’incubateur de trouver et sélectionner les projets entrepreneuriaux sur lesquels ils peuvent avoir un réel impact, et pour la start-up d’identifier l’expertise et les services proposés qui correspondent au mieux aux priorités et besoins de l’entreprise.

Pour Cashbee, la pertinence et la puissance du réseau d’experts de La Banque Postale, et la proximité avec les équipes de la banque digitale Ma French Bank sont des avantages majeurs et des accélérateurs de croissance puissants. Avec aujourd’hui un recul de deux ans, platform58 est sans doute l’incubateur qu’il nous fallait.

Marc Tempelman

Co-fondateur de Cashbee

écrit par nos amis

Marc Tempelman

Diplômé de l’ESCP, Marc a travaillé pendant plus de 20 ans chez Bank of America Merrill Lynch, pour laquelle il a notamment co-dirigé l’activité de banque commerciale et de marchés de capitaux obligataires. Basé à Londres et à New York, et focalisé sur la clientèle institutions financières, Marc est devenu un expert du financement bancaire. Il est aussi passionné de cuisine.

Aller voir

Avez-vous essayé Cashbee ?

Cashbee est l'application d'épargne qui prend soin de vos intérêts. En 6 minutes, vous disposez d'un moyen simple de mettre votre argent au travail sur un compte rémunéré.

Aller sur Cashbee