Le latte factor

On sous-estime l'impact des micro dépenses

On pense souvent que la raison principale pour laquelle nous n’arrivons pas à mettre de l’argent de côté, c’est que nous ne gagnons pas assez. La fin du mois arrive, et l’heure de se rendre à l’évidence aussi : ce n’est pas ce mois-ci que l’on va commencer à économiser. Si on pouvait obtenir une petite augmentation, tout serait bien plus simple…

Mais malheureusement, ce n’est généralement pas là où réside la plus grosse partie du problème. Beaucoup de personnes avec un salaire assez aisé ont d’ailleurs également du mal à mettre de côté tous les mois.

L’une des principales raisons qui nous empêche d’épargner ? Nos habitudes de consommation.

Et tout particulièrement les petites dépenses dites invisibles ou insignifiantes qui rythment notre quotidien. L’un des exemples classiques : le café que l’on prend tous les matins avant d’aller au boulot. Jour après jour et semaine après semaine, il finit par peser très lourd sur notre budget sans même que nous n’ayons eu l’occasion de nous en rendre compte.

C’est cette idée qui est au coeur de la théorie du Latte Factor (ou “facteur café au lait”, en français), qui explique en quoi vos micro-dépenses affectent votre capacité à épargner. Et si vous ne buvez pas de café, continuez malgré tout à lire, car cette idée va bien au delà d’un simple espresso quotidien.

L’origine du Latte Factor


Le Latte Factor est un terme inventé par l'auteur financier américain David Bach. Dans cette théorie, Bach explique qu’éviter les gros achats onéreux n’est pas le seul (ni le meilleur) moyen de mettre de l’argent de côté. Faire de petites économies fréquemment sur des dépenses qui peuvent sembler insignifiantes est un excellent moyen de s’enrichir au fil du temps.

Le Latte Factor, c’est justement la somme de toutes ces dépenses inconscientes pour de petits achats quotidiens qui n’apportent en réalité aucune valeur à nos vies.

Les calculs parlent d’eux-mêmes :

Imaginons que vous achetiez un café à 3€ à la boulangerie tous les jours de votre semaine de travail. Et si, au lieu de ça, vous décidiez de le remplacer par un café fait maison que vous emportez au travail, pour un coût d’environ 3€ de café par semaine ? A la fin de la semaine, vous aurez économisé 12€. Mais surtout, à la fin de l’année (en enlevant les semaines de congés payés), vous aurez 564€ à mettre de côté.

C’est bien ce que prouve le Latte Factor : le meilleur moyen de faire des économies est de réduire toutes ces petites dépenses qui se cumulent chaque jours, semaines, et mois pour au final peser lourd sur votre budget sans que vous n’ayez eu le temps de comprendre pourquoi.

Et en plus de faire des économies, si vous placez ou investissez cet argent intelligemment gagné, vous pourrez profiter d’intérêts qui viendraient s’ajouter à cette somme initiale.

Nous prenons ici le café en exemple, mais cette théorie ne s’arrête pas là : elle s’applique en réalité à toutes les petites dépenses du quotidien, ce qui veut dire qu’elles dépendent aussi forcément des habitudes de chacun. On peut par exemple penser aux cigarettes, aux fast-foods improvisé quand on a rien à cuisiner, confiseries, abonnements non utilisés…

À vous d’identifier ce qui s’applique le mieux à votre situation.

Se priver pour économiser ?

Attention : l’objectif du Latte Factor n’est absolument pas de se priver de toute dépense “plaisir” simplement pour économiser.

Il s’agit de parvenir à financer des projets en changeant seulement quelques petites habitudes de vie. Et surtout, de comprendre quels types de dépenses sont seulement des habitudes qui contribuent peu à votre épanouissement personnel vs. des achats qui vous rendent vraiment heureux.

Comme l’explique David Bach, changer ses habitudes prend du temps et peut sembler difficile. Mais tout devient plus simple quand on arrive à garder un regard large sur ses dépenses. On a souvent tendance à penser que “ce ne sont que quelques euros”. Mais cumulés, ce sont des centaines voire des milliers d’euros dont vous vous privez.

Quoi de mieux que de se rendre compte qu’en changeant une simple petite habitude, nous sommes désormais capables de mettre de côté pour un projet qui compte vraiment et concrétiser des rêves jusque là impossibles à financer ?

Moneylo est un blog sur les finances personnelles. Son objectif est simple : démocratiser l’éducation financière chez les jeunes actifs.

Moneylo

Blog partenaire

Avez-vous essayé Cashbee ?

Cashbee est l'application d'épargne qui prend soin de vos intérêts. En 6 minutes, vous disposez d'un moyen simple de mettre votre argent au travail sur un compte à 1% d'intérêts.